En Attendant Irene

Tremblement de terre mardi, ouragan samedi. Nuees de sauterelles lundi?
Les alertes annoncees d’un ton ultra-grave et le sensationalisme generalise des flashes info sur Irene, petit nom dont on a affuble l’ouragan « le plus destructeur depuis 1938 » qui se rapproche doucement de la cote est du pays, m’ont fait doucement rigoler. Jusqu’a hier. En regle generale, les chaines et sites d’actualites adorent monter en epingle tout ce qui se passe – le drame et le sensationnel font vendre, donc pourquoi s’en priver? On y va a coups de bandes son a la Wagner, d’envoyes speciaux, et de simulations en 3D commentees par des zozos aux cheveux gris forcement credibles et competents… Pour preuve, le site de CNN aujourd’hui.



On se souvient pourtant du fameux Y2K dont on nous a rebattu les oreilles en 1999 en nous expliquant comment nous preparer pour la fin du monde. Resultat des courses au 1er janvier 2000: pas le moindre incident, et bon nombre de gens « prevoyants » se sont retrouves avec 18 metres cubes de papier toilette stockes dans leur salon… qu’ils n’ont d’ailleurs toujours pas fini d’ecouler.

…C’est la fete a la grenouille
J’ai donc cru au meme type de traitement de l’information. On a compris: Irene deboule, il va pleuvoir, big freaking deal. Au-dela du spectacle son et lumiere construit autour de la nouvelle, cependant, les faits sont la, et depuis hier soir je commence un peu mieux a en mesurer la gravite.

La meteo prevoit 30 a 40cm de pluie dans la journee de samedi et/ou dimanche, sachant qu’a New York les precipitations moyennes, en aout, sont de moins de 10cm. Pour tout le mois d’aout. (Minute Nathalie Rihouet: A New York, la moyenne mensuelle maximale de precipitations atteint a peine 11cm pour les mois de mai et aout.) Contrairement a celui de Plougastel, le systeme d’egouts de la grosse pomme n’est pas prevu pour ecouler 30 a 40cm de pluies torrentielles en quelques heures – ce qui suffit donc largement a saturer le reseau et innonder les rues, qui a leur tour se deversent dans les couloirs et tunnels du metro, sous-sols des habitations et autres garages sous-terrains. Ceux qui ont connu une bonne averse a New York savent de quoi je parle.

La proximite de la mer inquiete tout aussi serieusement les autorites, qui s’attendent a une montee des eaux « poussees » par l’ouragan (storm surge en anglais dans le texte – l’equivalent existe en francais?) de 1m50 a 3m de hauteur dans certains endroits. A peu pres la taille d’un etage, donc. Michael Bloomberg, le maire de New York, a prevenu la population du sud de Manhattan qu’il risquait d’ordonner une evacuation obligatoire de certains quartiers, notamment Battery Park qui se situe aux premieres loges face a la Baie de New York avec une elevation clairement insuffisante.

XXXXL
Plus que la pluie, les vents de 150 a 200km/heure et la perspective d’une nouvelle Atlantis (moi aussi je peux faire dans le melodrame), ce sont la taille et la trajectoire de l’ouragan qui intimident. La taille d’abord: notre chere Irene affiche quand meme un genereux 500km de diametre si on mesure l’etendue des vents de categorie « ouragan tropical », 800km (soit la largeur de la France) si on inclut l’integralite de la zone touchee.

La trajectoire ensuite: Rares sont les ouragans qui affectent les zones densement peuplees du nord-est du pays, et encore plus rares sont ceux qui longent la cote en engouffrant plusieurs etats au passage – en l’occurrence la Caroline du Nord, la Virginie, le Maryland, le New Jersey, New York, et le Massuchusets, dont les gouverneurs ont tous officiellement declare l’etat d’urgence entre hier et ce matin. En regle generale, le point d’impact des ouragans sur la cote est est un pauvre bled paume dans le sud du pays, et l’ouragan s’affaiblit rapidement en avancant « dans les terres » (pauvre bled paume comme par exemple la Nouvelle Orleans en 2005… je plaisante, Katrina etait malheureusement une exception. Et la Nouvelle Orleans ne s’en est d’ailleurs toujours pas relevee.) Dans le cas present, les bleds paumes inscrits dans le carnet de bal d’Irene ne sont autres que Washington, Atlantic City, New York et Boston. 65 millions de personnes pourraient etre touchees, de quoi causer quelques milliards de dollars de degats, d’autant que les habitations de ce cote-ci du pays ne sont pas construites pour resister a ce type de calamnite.

Que faire?
Si vous etes Michele Bachman, prier. Sinon, stocker autant de PQ que possible. Amtrak, la compagnie ferroviaire, a annule tous ses trains aujourd’hui, demain samedi et dimanche. Les subways new-yorkais sont eux aussi suspendus sur l’integralite du reseau samedi et dimanche. J’imagine que les trois aeroports (tous pres de la mer) seront HS. Certains comtes ont deja ete evacues, comme par exemple Cape May dans le New Jersey qui s’est vide de ses habitants des 8h ce matin… A New York, on nous recommande de prevoir lampes torches, bouteilles d’eau et nourriture pour quelques jours, et il est fortement deconseille de s’aventurer dans les etages eleves des immeubles de Manhattan, qui sont davantage exposes au vent. 10eme etage ou plus = danger, nous explique-t-on. Dommage pour nous qui nous trouvons au 19eme. Plein ouest. Je me demande si la mamie du 4e serait d’accord pour nous accueillir chez elle ce weekend.

Ou est-ce qu’on va mettre tout ca?

En ce qui nous concerne, le defi du jour est de minimiser les degats sur la terrasse et de limiter le nombre de projectiles potentiels pour les malheureux passants 19 etages plus bas… et pour nos propres baies vitrees. Nous allons donc passer le canape d’exterieur par la fenetre de la chambre et y empiler les fauteuils, rentrer ce que nous pourrons de plantes, empiler les chaises d’exterieur dans le salon, trouver un recoin pour ranger le barbecue (baignoire?), et attacher a la balustrade ce qui ne passe ni par la porte ni par les fenetres. Tant pis pour le reste… Du coup notre petite sauterie du 10 septembre risque de se derouler dans un decor post-apocalyptique avec pour seul ornement un tronc d’erable completement depouille. Je suggere des t-shirts « I SURVIVED HURRICANE IRENE », ca fera style-genre.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s